Menu

Léa, fan de rock et de mecs marginaux


Elle est un peu en marge Léa, fan de rock alternatif. La jeune femme voue un culte à Pete Doherty, adore les mecs marginaux et bien sûr a une sexualité ultra-libre et libérée. Tatouée de partout, c’est plus tellement rebelle mais c’est pas non plus commun des tatouages aussi punk. Voilà une photo très Instagram de Léa en train de se déshabiller et ôter son t-shirt. Découverte : les hanches larges, les presque petits seins, prête pour fumer de l’herbe par un bong et baiser à la cool, sans trop se prendre la tête.

Des hanches larges témoins de corps de femme pulpeuse

Léa est ce qu’on peut appeler une fausse maigre. Si vous matez le bas de sa photo, on constate en effet qu’elle a des hanches larges. A vrai dire, notre fan de rock sexy est une ancienne ronde. A coups de régime drastique, elle a perdu pas mal de poids. Cependant, elle garde les stigmates de sa silhouette passée. C’est aussi la raison pour laquelle elle a fait des tatouages pour attirer les mecs rock’n’roll et les bad boys marginaux. Sexuellement, cette rouquine est atomique ! Elle peut faire exploser vos couilles avec un simple mouvement de bassin.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *